dimanche 21 juin 2015

Notre salive toxique pour les perroquets

sattention_825La salive de tous les mammifères y compris celle de l'homme est très toxique pour les oiseaux ( la plus nocive étant celle des chats ).

La salive humaine contient un certain nombre de bactéries qui peuvent être très dangereuses pour les perroquets, en effet ceux ci ne possèdant pas les mêmes anticorps que nous, ce qui est inoffensif pour l'humain, est extrêmement toxique pour les boules de plumes.

Des problèmes de santé plus ou moins graves peuvent survenir au niveau des sacs aériens, des poumons, des sinus, de l'appareil gastro génital, etc ....

Abstenez vous donc, de laisser votre perroquet prendre des aliments dans votre bouche ou sur vos lèvres, de vous servir d'ustensiles ayant été en contact avec votre salive ( cuillère, fourchette, etc .... ) pour toucher ses aliments ou son eau, de faire des bisous " baveux " ou bec/lèvres directement, etc ..... il en va de la bonne santé de votre oiseau.

 

Posté par velvetaby à 10:02 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,


samedi 20 juin 2015

Cigarette = danger pour les perroquets

panneau_113 La cigarette est dangereuse pour nos perroquets, et ce à plusieurs niveaux.

1 ) L'ingestion du tabac est extrêmement toxique, ne laissez donc pas de cigarette à portée de votre Gris du Gabon .

2 ) La fumée de cigarette peut entrainer de sérieuses irritations du système respiratoire, voire même pire .... abstenez vous donc impérativement de fumer dans la pièce où se trouve votre boule de plumes

3 ) Laver vous les mains après avoir fumé, avant de toucher votre perroquet, en effet la nicotine qui s'est déposée sur sur vos doigts puis lui créer des maladies de peua ( dermatite )

En conclusion : la cigarette .... dangereuse pour l'homme .... dangereuse pour le perroquet

Posté par velvetaby à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 29 mai 2013

En cas de saignement

Un petit truc tout à fait naturel et qui fonctionne très bien pour arrêter les saignements, c'est de mettre de la farine à l'endroit du saignement celà permet de le stopper rapidement, la farine aidant à la coagulation

Posté par velvetaby à 07:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 28 avril 2011

Le muguet toxique pour les Gris du Gabon

En cette période de 1er Mai, nous allons tous avoir dans nos maisons notre brin de muguet, soyez extrêmement vigilants, veillez à ce que vos Gris du Gabon ainsi que toutes vos boules de plumes d'ailleurs n'y aient pas accès.

En effet le muguet est très toxique pour nos oiseaux s'ils en ingèrent,c'est un poison qui peut être mortel! Toutes les parties de la plante sont toxiques, l'eau dans laquelle on a conservé le muguet l'est également.

Le muguet est toxique car il a un effet toni cardiaque et diurétique

Le muguet : le poison du coeur!

img_231658374xg

Posté par velvetaby à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 18 août 2009

Tsuki et l'os de seiche

Croquer ... non pas à pleines dents ... mais à plein bec 111446 .... dans son os de seiche ..... Tsuki apprécie .... tant mieux car il est indispensable à sa bonne santé

P8110005

P8110006

Posté par velvetaby à 17:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


vendredi 12 juin 2009

Une alimentation exempte de pesticides

Auteur : Carolyn Swicegood
Traduction: Danielle Odulinski
Paru dans The Avicultural Journal
Date:  septembre - octobre 2000

Tout le monde sait à quel point les perroquets sont sensibles aux toxines présentes dans leur environnement. Ces dernières n’affectent que partiellement les humains et les autres animaux, mais elles sont souvent mortelles pour les oiseaux. Le monoxyde de carbone, les émanations des poêles en Teflon n’ont pas d’effet immédiat et apparent sur nous, mais sont fatals pour les perroquets. Leur système immunitaire est constamment mis à l’épreuve par la pollution atmosphérique, l’exposition aux métaux lourds, par l’eau et leur nourriture contaminées par les pesticides : 4 millions de tonnes de pesticides (20,000 produits différents) sont déversés chaque année sur les diverses récoltes, aux États-Unis seulement. Il faut que nous soyons conscients de ce que nous servons à nos oiseaux pour leur éviter d’ingérer des aliments que nous croyons sains et qui, en réalité, nuisent à leur santé.

La plupart des éleveurs tiennent à varier la nourriture de leurs oiseaux auxquels ils offrent une grande variété de fruits et de légumes; il faut savoir que ce sont les aliments les plus susceptibles d’être contaminés par des pesticides de toutes sortes, les plus susceptibles donc de provoquer des cancers, des problèmes neurologiques, des déséquilibres hormonaux et un affaiblissement du système immunitaire. Les risques de santé encourus par les perroquets sont plus grands en raison de leur petite taille et de leur plus grande sensibilité aux toxines en général.

Beaucoup d’éleveurs s’interrogent sur les raisons d’infertilité de leurs oiseaux, les oisillons morts dans l’œuf et même sur le picage. C’est ce qui m’a incitée à vérifier si les l’ingestion, à petites doses quotidiennes de pesticides ne serait pas responsable de tous ces problèmes. On sait à quel point les pesticides tels de DDT ont été destructeurs pour les oiseaux sauvages, dont l’aigle à tête blanche menacé d’extinction et qui pondait des œufs à la coquille trop molle. Les pesticides ont augmenté de taux de mortalité chez de nombreux animaux sauvages, ont bloqué le processus de maturation des jeunes, provoquant l’infertilité chez d’autres. Il semble bien que les pesticides ont le même effet sur nos oiseaux élevés en captivité; il n’est donc pas surprenant de constater, dans nos élevages, les problèmes mentionnés ci-haut.

Parmi les fruits et les légumes suivants, il est probable que beaucoup font partie du régime alimentaire de votre perroquet :

  • fraises
  • poivrons verts et rouges
  • épinards 
  • cerises des É-U 
  • pêches 
  • melons du Mexique 
  • céleri
  • pommes
  • abricots
  • haricots verts
  • raisin du Chili
  • concombres

Sachez que, selon l’étude d’un groupe à but non lucratif, ils sont les plus toxiques de tous les produits qui poussent de façon conventionnelle. Le rapport de cette étude repose sur les chiffres de la US Food and Drug Administration qui admet que plus de la moitié des problèmes de santé relevés chez les consommateurs, sont reliés au contenu en pesticides de ces 12 fruits et légumes. Sur les 42 fruits et légumes testés, les fraises sont de loin les plus toxiques, totalisant 189 point de toxicité sur 200; les épinards et les poivrons comptent 155 points; les cerises É-U 154 et les pêches 150. Les moins contaminés sont les concombres avec un score de 117 qui n’est quand même pas négligeable.

La FDA a détecté 30 différents pesticides et fongicides sur les fraises et 36 sur les pommes. La plupart sont non seulement cancérigènes, mais ils perturbent gravement tout l’équilibre endocrinien chez l’homme. Il est donc évident que les fraises doivent être éliminées du régime alimentaire des perroquets; on peut les remplacer avantageusement par des framboises, des bleuets, des oranges, des pamplemousses, du melon d’eau et des kiwis.

Les poivrons sont parmi les plus contaminés de tous les légumes analysés. Bien qu’ils soient riches en vitamine C (les verts) et vitamine A (les rouges), on doit les remplacer par des légumes moins toxiques, tels le brocoli, la laitue romaine, les pois verts, les asperges, les choux de Bruxelles et les carottes.

Les épinards contiennent du DDT et d’autres produits chimiques très toxiques; ils ont aussi la propriété d’empêcher l’assimilation du calcium; il faut donc leur substituer les mêmes légumes que ceux mentionnés au paragraphe précédent.

Les cerises des États-Unis sont trois fois plus contaminées aux pesticides que celles importées qui sont parmi les plus propres de tous les fruits et légumes analysés. De toute façon, leur faible apport en vitamine C n’en fait pas un aliment très riche, même si elles ont la propriété de soulager la goutte. Parce qu’elles diminuent les chances de cancer, il est quand même intéressant d’en servir à condition de s’assurer qu’elles ne proviennent pas des É-U. On peur remplacer les cerises par d’autres fruits tels les oranges, les kiwis, les bleuets et les framboises.

Les melons du Mexique ne doivent pas figurer au menu entre les mois de janvier et avril; ils sont alors beaucoup plus toxiques et il est préférable de les remplacer par des papayes, des nectarines ou du pastèque. Les raisins du Chili sont recouverts de fongicides cancérigènes; entre janvier et avril, il faut les remplacer par des raisins d’une autre provenance, le Chili utilisant des produits moins sophistiqués pour protéger ses récoltes.

Le céleri et les concombres sont aussi très toxiques et comme ils sont relativement peu nutritifs, il est inutile de prendre des risques; il faut les remplacer par des carottes, de la romaine, du brocoli et des radis. Il en va de même pour les haricots verts qui seront avantageusement remplacés par des pois verts, des choux de Bruxelles, des asperges et des pommes de terre.

A présent que nous connaissons les fruits et légumes dangereux pour nos perroquets (pour nous aussi d’ailleurs), voici ceux qui sont recommandés parce que riches en vitamines, en minéraux et en carotène : la patate douce, le brocoli, la pastèque et les choux de Bruxelles.

Pour terminer sa recherche sur la toxicité des fruits et légumes sur une note plus positive, le même groupe de recherche a ajouté la liste des aliments les plus propres à la consommation. Étonnamment, l’avocat qui est toxique pour les perroquets ne contient que très peu de pesticides, de même que les oignons et les échalotes qu’on sert rarement aux perroquets. Sur les 9 fruits et légumes suivants, le maïs compte 19 points de toxicité sur 200 et le brocoli 49.

  • maïs 
  • patate sucrée 
  • chou-fleur 
  • choux de Bruxelles 
  • raisins (É-U)
  • bananes
  • prunes
  • pastèque (melon d’eau)
  • brocoli

Quelle chance que le maïs soit si peu toxique, lui qui compte parmi l’aliment favori d’un grand nombre d’oiseaux! La patate sucrée est particulièrement nutritive; on l’appelle même l’aliment parfait et complet et, elle aussi, est appréciée par la plupart de nos perroquets. On peut dire la même chose du brocoli qui sera servi légèrement cuit (à la vapeur) aux oiseaux plus difficiles. Pour le reste, il faut toujours s’assurer de la provenance des aliments que nous servons, en évitant certains pays dont les produits présentent un taux de toxicité est dangereusement élevé : pas de poires de Corée, de bleuets et de pois verts du Guatemala, de pois de Chine, de kiwis du Mexique ni d’échalotes ou de tomates des É-U.

Les fermiers sont aux prises avec 80 000 maladies végétales, 30 000 espèces de mauvaises herbes, plus de 10 000 espèces d’insectes; il est peu probable que l’utilisation des pesticides, insecticides, fongicides et autres produits chimiques diminue dans les prochaines années. Chaque année, entre 100 et 150 millions de livres de ces produits non utilisés aux É-U sont exportés vers d’autres pays qui les épandent sur leurs cultures dont les récoltes sont ensuite importées aux É-U et vendues dans les magasins d’alimentation. Il est donc fortement recommandé de n’acheter que des fruits et légumes biologiques.

Certaines précautions peuvent être prises pour réduire les dangers :

  • bien laver les fruits et les légumes dans de l’eau courante;
  • éplucher, peler ou jeter la peau ou les feuilles extérieures;
  • les carottes et les pommes de terre offertes avec la peau doivent être frottées et brossées vigoureusement;
  • éliminer les douze produits mentionnés dans l’article en les remplaçant par les substituts proposés;
  • se procurer des fruits et légumes biologiques chaque fois que possible.

La germination est un moyen peu coûteux d’offrir une alimentation saine et riche à nos oiseaux. Les graines germées sont une nourriture vivante, riche en enzymes et très saine que les perroquets peuvent consommer sans risque de s’intoxiquer aux pesticides.

En nous tenant informés, nous pourrons assurer à nos oiseaux une meilleure santé et la longévité à laquelle ils ont droit

Posté par velvetaby à 15:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 6 avril 2009

Un gris du Gabon sous antidépresseurs

Un perroquet sous Prozac
après la mort de son propriétaire

Le perroquet gris du Gabon appartenait à Georges Dance.
Quand celui-ci est mort il y a 9 mois, l'oiseau est devenu
dépressif et a perdu toutes les plumes de son cou.
Il a aussi commencé à lever et baisser la tête toute la
journée pour exprimer sa mauvaise humeur.

L’oiseau reçoit désormais deux fois par jour une dose liquide
de Prozac pour oiseaux, appelé Clomicalm. Selon les experts,
les oiseaux tropicaux sont très émotifs et sont de plus en plus nombreux à se voir prescrire des antidépresseurs.

Le perroquet sera bientôt l’invité d’une émission d’aide aux
animaux sur une chaîne de télévision anglaise.

Source : Zigonet

Article du 22/11/2008

Posté par velvetaby à 19:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 1 avril 2009

Gris du Gabon : Dangers de la taille des ailes (des rémiges)

La taille des ailes

Pourquoi la majorité des membres du forum de Tsuki est contre la taille des rémiges?

Si l'oiseau est pourvu d'ailes, ce n'est pas par hasard puisque sa vocation première est de voler, et pourtant il est à la mode dans de nombreuses animaleries ou chez certains éleveurs de vendre des perroquets auxquels on a coupé, voire mutilé dans certains cas les plumes des ailes.

M_iko__3_

Motifs invoqués pour justifier la taille des rémiges :

* Votre perroquet s'attachera plus facilement à vous : FAUX !

Ailes ou pas, les seules garanties d'avoir une belle relation humain/perroquet sont : la patience, de bons soins, le temps que vous lui consacrerez ainsi que l'attention que vous lui porterez.

* Votre perroquet sera plus facilement gérable et ne vous dominera pas : FAUX !

* Votre oiseau ne pourra jamais s'échapper par une fenêtre ou une porte laissée ouverte : FAUX !

Non seulement un perroquet dont les rémiges ont été coupées peut voler ( mal .... mais voler quand même ) mais avec de gros risques d'être déstabilisé et ainsi de tomber droit dans les griffes ou la gueule d'un prédateur.
Au mieux si vous retrouvez votre perroquet, il sera certainement blessé suite à une lourde chute.

En photo, la preuve qu'un perroquet peut voler malgré ses rémiges taillées:

M_iko__6_

Au quotidien des accidents surviennent liés directement à la taille des rémiges, ainsi plusieurs membres du forum de Tsuki ont vu leur perroquet atteint de blessure du brechet, à savoir que ce type de blessure est délicate à soigner voire très longue ( un an pour le Gris du gabon de notre amie Nastasia ).

Outre la blessure du brechet, les chutes liées à la taille des rémiges peuvent engendrer : fracture des pattes ou du brechet, bec cassé, hémorragie interne ( chez le perroquet le foie n'est pas bien protégé par la cage thoracique), traumatisme cranien.

Il faut savoir aussi que le squelette d'un oiseau est d'une extrême fragilité et que seul le vol peut leur éviter de chuter.

La blessure du brechet de Miko

M_iko


Points de suture

M_iko__2_

La croute:

M_iko__4_

En voie de guérison

M_iko__5_

Pour les personnes possédant un chien, un chat, un furet ou autres animaux de compagnie, imaginez ce qui pourrait arriver si votre Gris du Gabon privé de ses ailes venait à tomber et ne parvenait pas à prendre assez d'élan pour fuir !......
Vous êtes vous posé la question de savoir : comment m'enfuir si je suis privé de mes jambes ? ..... hum .......!

NON! Soyez préventifs, anticipez en plaçant des moustiquaires métalliques aux fenêtres, ayez le réflexe de toujours bien fermer les portes derrière vous et de prévenir votre entourage lorsque votre perroquet profite d'un moment de liberté hors de sa cage.

Ne devenez pas responsable d'un accident voire d'une blessure qui pourrait laisser des séquelles à vie à votre petit compagnon.

- Texte de Lora -

Avec la participation de Nastasia
et les photos de Miko

Les ailes pleines de Tsuki:

04_11_10

Posté par velvetaby à 14:03 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 13 mars 2009

Le téflon : un vrai danger

Il est un terrible fléau pour nos Gris du Gabon, et tous nos oiseaux de compagnie vivant dans nos habitations : le TEFLON  ..... un ennemi invible mais mortel.

Nos oiseaux ont un système respiratoire bien particulier et complexe qui les rend extrêmement sensibles aux toxines.

N'oublions pas que dans le passé lorsque les mineurs descendaient dans les mines, ils emmenaient avec eux des canaris ..... ceux ci mouraient si l'air ambiant étaient trop chargé en monoxyde de carbone ou un autre gaz ..... ce qui avertissait ainsi les mineurs de la dangerosité des lieux.

En chauffant, le téflon dégage 6 produits chimiques différents toxiques pour nos oiseaux, dont un gaz inodore : le Tétra-fluoroéthylène qui même a dose infime peut être mortel pour les oiseaux.

Les symptomes de l'intoxication sont :
difficulté à respirer, incoordination,convulsions.
Mais dans la plupart des cas l
'oiseau meurt rapidement sans signe de maladie, juste en tombant de son perchoir, d'une hémorragie interne et/ou oedème du poumon liés à l'inhalation des gaz toxiques dégagés par le téflon.

Attention on trouve du téflon partout : poëles à frire, services à raclette, crêpes party, wok, fer à repasser, grill pain, machines à pain ..... etc

Abstenez vous impérativement d'utiliser ces ustensiles en présence de votre Gris du Gabon et de vos oiseaux ..... sous peine de risquer leur vie.

Des expériences menées par des scientifiques ont montrés la dangerosité du téflon sur les animaux:
lésions pulmonaires, cancers, troubles neurologiques, arrêts cardiaques.

Sur le forum de Tsuki, il y a malheureusement des membres qui ont perdus leurs boules de plumes d'une intoxication liée au téflon

Posté par velvetaby à 18:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 20 février 2009

Estafilade

product_268864b

Tsuki s'est fait une belle estafilade au dessus de la narine droite , en jouant avec sa balançoire.

Je l'ai soignée avec du COTHIVET de chez Vétoquinol.
C'est un produit naturel à base d'huiles essentielles et de teintures mères
C'est un désinfectant et un cicatrisant

Comme je ne pouvais pulvériser directement le produit sur la plaie du fait de la proximité des yeux et des narines, j'ai pulvérisé le produit sur un coton tige et je le lui ai appliqué ainsi.
3 à 4 fois par jour

La plaie commence déjà à bien cicatriser et la boursouflure est partie.

P2140002

Posté par velvetaby à 20:01 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,