jeudi 28 avril 2011

Le muguet toxique pour les Gris du Gabon

En cette période de 1er Mai, nous allons tous avoir dans nos maisons notre brin de muguet, soyez extrêmement vigilants, veillez à ce que vos Gris du Gabon ainsi que toutes vos boules de plumes d'ailleurs n'y aient pas accès.

En effet le muguet est très toxique pour nos oiseaux s'ils en ingèrent,c'est un poison qui peut être mortel! Toutes les parties de la plante sont toxiques, l'eau dans laquelle on a conservé le muguet l'est également.

Le muguet est toxique car il a un effet toni cardiaque et diurétique

Le muguet : le poison du coeur!

img_231658374xg

Posté par velvetaby à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


lundi 6 avril 2009

Un gris du Gabon sous antidépresseurs

Un perroquet sous Prozac
après la mort de son propriétaire

Le perroquet gris du Gabon appartenait à Georges Dance.
Quand celui-ci est mort il y a 9 mois, l'oiseau est devenu
dépressif et a perdu toutes les plumes de son cou.
Il a aussi commencé à lever et baisser la tête toute la
journée pour exprimer sa mauvaise humeur.

L’oiseau reçoit désormais deux fois par jour une dose liquide
de Prozac pour oiseaux, appelé Clomicalm. Selon les experts,
les oiseaux tropicaux sont très émotifs et sont de plus en plus nombreux à se voir prescrire des antidépresseurs.

Le perroquet sera bientôt l’invité d’une émission d’aide aux
animaux sur une chaîne de télévision anglaise.

Source : Zigonet

Article du 22/11/2008

Posté par velvetaby à 19:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 13 mars 2009

Le téflon : un vrai danger

Il est un terrible fléau pour nos Gris du Gabon, et tous nos oiseaux de compagnie vivant dans nos habitations : le TEFLON  ..... un ennemi invible mais mortel.

Nos oiseaux ont un système respiratoire bien particulier et complexe qui les rend extrêmement sensibles aux toxines.

N'oublions pas que dans le passé lorsque les mineurs descendaient dans les mines, ils emmenaient avec eux des canaris ..... ceux ci mouraient si l'air ambiant étaient trop chargé en monoxyde de carbone ou un autre gaz ..... ce qui avertissait ainsi les mineurs de la dangerosité des lieux.

En chauffant, le téflon dégage 6 produits chimiques différents toxiques pour nos oiseaux, dont un gaz inodore : le Tétra-fluoroéthylène qui même a dose infime peut être mortel pour les oiseaux.

Les symptomes de l'intoxication sont :
difficulté à respirer, incoordination,convulsions.
Mais dans la plupart des cas l
'oiseau meurt rapidement sans signe de maladie, juste en tombant de son perchoir, d'une hémorragie interne et/ou oedème du poumon liés à l'inhalation des gaz toxiques dégagés par le téflon.

Attention on trouve du téflon partout : poëles à frire, services à raclette, crêpes party, wok, fer à repasser, grill pain, machines à pain ..... etc

Abstenez vous impérativement d'utiliser ces ustensiles en présence de votre Gris du Gabon et de vos oiseaux ..... sous peine de risquer leur vie.

Des expériences menées par des scientifiques ont montrés la dangerosité du téflon sur les animaux:
lésions pulmonaires, cancers, troubles neurologiques, arrêts cardiaques.

Sur le forum de Tsuki, il y a malheureusement des membres qui ont perdus leurs boules de plumes d'une intoxication liée au téflon

Posté par velvetaby à 18:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 20 février 2009

Estafilade

product_268864b

Tsuki s'est fait une belle estafilade au dessus de la narine droite , en jouant avec sa balançoire.

Je l'ai soignée avec du COTHIVET de chez Vétoquinol.
C'est un produit naturel à base d'huiles essentielles et de teintures mères
C'est un désinfectant et un cicatrisant

Comme je ne pouvais pulvériser directement le produit sur la plaie du fait de la proximité des yeux et des narines, j'ai pulvérisé le produit sur un coton tige et je le lui ai appliqué ainsi.
3 à 4 fois par jour

La plaie commence déjà à bien cicatriser et la boursouflure est partie.

P2140002

Posté par velvetaby à 20:01 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 17 décembre 2008

Entretien de la cage

Au quotidien, j'entretiens la cage de Tsuki, mon Gris du Gabon.

Je change tous les jours le fond de cage ( papier journal )  et je nettoie à l'eau chaude additionnée de vinaigre blanc à l'aide d'une lingette en micro fibres les barreaux de sa cage ainsi que ses perchoirs afin d'oter les fientes et les restes de nourriture.

Ses mangeoires sont nettoyées tous les jours au liquide vaisselle, bien rincées et bien essuyées.

PB290014

Une fois par semaine, je nettoie sa cage à fond au nettoyeur vapeur, j'enlève ses perchoirs et jouets et les nettoie.

Deux fois par an, la cage est passée au karcher et complètement désinfectée.

Posté par velvetaby à 07:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


mercredi 3 décembre 2008

Pour la douche de mon gris du Gabon

Pour la douche de Tsuki, j'ajoute à l'eau du pulvérisateur des sels de bains spécifiques pour oiseaux.


PB290016

Les sels de bain assouplissent les plumes et permettent au plumage de se débarrasser des desquamations de l'épiderme, le plumage de Tsuki est ainsi doux, brillant et exempt de pellicules.

Il existe plusieurs marques, personnellement j'utilise Bio-bad de la marque Orlux.

Posté par velvetaby à 17:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 15 novembre 2008

Lissage de plumes

Tsuki, comme tous les gris du gabon et comme tous les oiseaux d'ailleurs passe de longs moments chaque jour à se lisser les plumes.

En restructurant ses plumes à l'aide du lissage, le perroquet huile ses plumes avec une sécrétion de la glande uropygienne ( spécifique aux oiseaux ) qui se situe au niveau de son croupion ( à la base de la queue du côté du dos ), cette sécrétion est un mélange de corps gras et de cire.

Le gris du gabon a une glande uropygienne assez développée, par contre d'autres espèces de  psittacidés n'en possèdent pas comme les Amazones, les Aras Hyacinthes.

11_11_2008__47_

Posté par velvetaby à 15:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 12 novembre 2008

PBFD ..... attention virus mortel

PBFD, 4 lettres encore trop peu connues et qui font peur de par leurs ravages .

PBFD communément appelée: La maladie du bec et des plumes .
La méconnaissance de cette maladie ou encore la négligence de certains éleveurs ou animaliers fait de nombreuses victimes dans le monde des psittacidés.

Plusieurs membres de notre forum, ayant acheté soit en animalerie, soit chez des éleveurs des perroquets non testés se retrouvent tragiquement confronté à cette terrible maladie.

Il faut savoir que pour l'oiseau atteint par ce virus, l'issue quasi certaine est la mort . Il est à noter que pour très peu d'entres eux, des cas de séroconversion ont pu être observés mais le pourcentage de guérison est vraiment très faible .

PBFD: Infection virale pouvant toucher tous les psittacidés quelque soit l'âge. La tranche d'âge la plus atteinte est de o à 3 ans . Tous les oiseaux atteints ne déclarent pas la maladie, ils restent toutefois porteur du virus à l'état latent dans leur organisme et sont nommés "porteurs sains" .

Les symptômes de la maladie sont: Une dystrophie des plumes et du bec. Des zones déplumées plus ou moins importantes apparaissent, le bec se nécrose. Les selles sont anormales (diarhée).

Contamination: Les oiseaux porteurs excrètent le virus par le bec, les sinus, les fientes et par la poussière des plumes. Il vous suffit d'un petit tour dans une animalerie touchée par ce virus pour potentiellement risquer de contaminer votre perroquet.

Soyez vigilants : Lorsque vous avez été en présence de becs crochus, ôtez vos chaussures, vos vêtements que vous mettrez en machine sans tarder, prenez une douche, lavez-vous soigneusement les cheveux avant de toucher votre oiseau . Sachez que la poussière des plumes est extrêmement volatile et que le virus est hyper résistant. Il peut ainsi persister dans votre environnement pendant une période allant de 6 à 9 mois .
Désinfectez les jouets achetés dans des lieux où des crochus sont présents.

Comme vous avez pu le lire cette maladie est un vrai fléau pour nos oiseaux, à ce jour aucun traitement efficace n'est encore au point .
Il est donc IMPORTANT d'être vigilant et préventif.

A vous futurs acquéreurs
:

Le prix d'un perroquet étant assez élevé et représentant parfois de longues années d'économies, ne vous laissez pas duper par les paroles qui se veulent rassurantes de la part de certains éleveurs ou animaliers peu scrupuleux pour qui la vente et les rentrées d'argent passent avant tout.

N'hésitez pas à dire que vous êtes au courant que cette maladie existe bel et bien avec ces derniers temps une recrudescence pour le nord de la France ( présente  sur tout le territoire français ) et la Belgique.

Même si celui ci n'est pas encore obligatoire pour la vente, exigez qu'un test de dépistage soit fait AVANT l'achat de votre perroquet et ce quitte à le payer de votre poche.
Demandez le test PBFD , il vous en coûtera plus ou moins 40 euros de plus mais c'est la seule certitude d'acheter un perroquet exempt de ce virus.


Ne tombez pas dans le piège du vendeur qui vous proposerai d'échanger votre perroquet malade contre un sain. Sachez que les liens entre un perroquet et son propriétaire sont très forts, l'affect est très important.
On ne remplace pas un perroquet comme on remplace une paire de chaussures. Ce sont des animaux intelligents et hyper attachés à leur maître .
De plus vous ne pouvez ramener un perroquet sain dans un environnement qui a été contaminé sans prendre le risque de la contaminer aussi.

Texte de Lora

Posté par velvetaby à 13:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

Yoko ou la lutte contre le PBFD

juillet_aout_2008_img_2986Témoignage de Barbara:

L'acquisition d'un gris du gabon , ne doit pas se faire sur un coup de tête .
Je ne reviendrais pas sur les soins , l'attention, que demande une telle boule
de plumes .
J'insisterais ici, sur le choix de la provenance de votre oiseau .
Pas de bébés non sevrés , vous l'aurez tous compris , pas
d'importation....illégale !!
Mais il y a bien d'autres choses à prendre en compte , avant de revenir avec
votre grisou ...


En Novembre 2007 , ma décision est mûrie , je veux un gris depuis si
longtemps , que je craque et lors d'une visite dans une animalerie , je fonds
littéralement , devant cet oiseau qui allait devenir le mien ...
Prenant conseils près du vendeur , celui ci m'assure que les oiseaux du
magasin sont testés contre les maladies et notamment le PBFD ...
Que cela est obligatoire , pour tous les oiseaux provenant hors de France
(Yoko venant de Belgique , le test est obligatoire ME DIT IL ! )
Faisant entièrement confiance a ce magasin que je connais depuis toujours ,
je repars donc avec les papiers de cession , et reviens chercher Yoko le
lendemain après avoir tout préparé a la maison.

baba_n10


L'arrivée a la maison, est un vrai moment de bonheur , très vite Yoko prends ses marques , découvre , joue , nous interpelle ...
Voulant en savoir plus, sur comment vivre en harmonie avec elle , je décide de m'inscrire sur un forum (celui de Tsuki , vous l'aurez deviné!!) .
Et là , au fil des discussions , je m'aperçoit que je n'aie pas la date de naissance de Yoko , et que malgré mes demandes incessantes auprès du magasin, je n'arrive toujours pas a avoir les résultats papiers des tests, ni son certificat d'origine ...
La méfiance s'installe , le doute s'insinue ...
Je prends rendez vous chez un vétérinaire aviaire , et fais faire à mon grisou toute une batterie de tests ( aspergillose , pbfd , sexage etc...)
Attente des tests , puis un jour appel du vétérinaire , Yoko est une femelle ,
(que l'on m'avait vendue comme étant un mâle ) mais surtout elle est atteinte
du PBFD !

Il me reçoit très vite , et m'explique que pour cette maladie , il n'y a pas encore de traitement , qu'ils sont a l'étude , mais pas commercialisable ..
Qu'elle risque de partir d'une maladie opportuniste , son organisme s'affaiblissant au fur et a mesure de l'avance du virus ..
Comme elle est jeune , c'est fulgurant, (chez le sujet âgé ,il peut vivre avec quand il est atteint a l'âge adulte ) , il y a cependant une chance infime qu'elle se séro-négative d'elle même , mais qu'il ne faut pas trop espérer.
Pour celà , il faut à tout prix , la passer a une alimentation la plus équilibrée possible , pratiquer des douches quotidiennes , nettoyer la cage très régulièrement .
En effet le virus s'élimine par la poussière que dégagent nos oiseaux, et
dans les fientes .
Pour la  nourriture , passage aux extrudés (P15 de chez Nutribird)   , pour que son organisme puisse être mieux armé contre le virus .
Douche quasi quotidienne avec des sels de bain, et nettoyage de la cage ainsi que passage de l'aspi tous les jours pour éliminer toutes les poussières ..
La lutte me semble vaine , inutile , comment lutter face a un ennemi qu'on ne
voit pas ...
Désespoir , Yoko perd de plus en plus de plumes , semble fatiguée triste ...
L'attente dure trois mois (délai pour une éventuelle séroconversion) , long
très long ....
Retour chez le véto , il l'ausculte et me tient des propos pessimistes , vu l'état de son plumage , nous avons peu de chances ...

Yoko_img_3016

De nouveau attente des résultats , et la c'est très très long, malgré mes appels , c'est silence radio ...
Puis , il me téléphone en personne, Yoko est NÉGATIVE , c'est incroyable mais pourtant vrai , le labo a du refaire les tests , tellement cette nouvelle semble improbable ...
Yoko est guérie , enfin presque il y a toujours un risque minime qu'elle redeclenche le virus ; car celui ci peut s'être "endormi" quelque part dans
l'organisme ...
Donc il faut continuer les soins , et la maintenir dans les meilleures conditions possible d'hygiène et d'alimentation.
Je vis donc avec la trouille au ventre dès qu'elle me parait être patraque ...
Mais Yoko tient bon , vit , joue, parle !!

De cela , j'ai retenu , qu'il ne faut pas se fier seulement aux belles paroles, vérifier , demander les papiers les certificats , regardez de vous même l'état des cages et de l'ensemble des locaux ...
Cela n'est pourtant pas suffisant , il faut faire pratiquer un test de PBFD avant l'achat , quitte a ce que cela  soit a vos frais...
Ensuite , une fois le perroquet à la maison, nettoyez toujours les jouets, avant de les mettre dans la cage , n'achetez que de la nourriture en sachet hermétiquement fermé ...
Pratiquez une quarantaine avant l'introduction d'un autre animal chez vous...
Cela n'engage que moi , mais c'est comme celà que je pratique maintenant ...

Yoko_img_3014Yoko va bien , et vous remercie de votre attention, au nom de la santé de
votre futur perroquet ...

Posté par velvetaby à 12:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 12 octobre 2008

Tsuki et la Bird Lamp

Pour le bien être de Tsuki, j'éclaire sa cage plusieurs heures par jour avec la Bird Lamp d'Arcadia qui lui fournit la lumière ultraviolette dont elle a besoin.
En effet vivant à la maison elle n'est que très peu exposée aux rayons bienfaisants du soleil (les fenêtres filtrant les UV ).

Pour une documentation complète sur cette lampe, je vous invite à cliquer sur le lien ci dessous:

http://www.arcadia-uk.info/file/download/fr/Bird%20A5%20FRENCH.pdf

P7310001

Posté par velvetaby à 20:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,