Tsuki, comme tous les gris du gabon et comme tous les oiseaux d'ailleurs passe de longs moments chaque jour à se lisser les plumes.

En restructurant ses plumes à l'aide du lissage, le perroquet huile ses plumes avec une sécrétion de la glande uropygienne ( spécifique aux oiseaux ) qui se situe au niveau de son croupion ( à la base de la queue du côté du dos ), cette sécrétion est un mélange de corps gras et de cire.

Le gris du gabon a une glande uropygienne assez développée, par contre d'autres espèces de  psittacidés n'en possèdent pas comme les Amazones, les Aras Hyacinthes.

11_11_2008__47_