PBFD, 4 lettres encore trop peu connues et qui font peur de par leurs ravages .

PBFD communément appelée: La maladie du bec et des plumes .
La méconnaissance de cette maladie ou encore la négligence de certains éleveurs ou animaliers fait de nombreuses victimes dans le monde des psittacidés.

Plusieurs membres de notre forum, ayant acheté soit en animalerie, soit chez des éleveurs des perroquets non testés se retrouvent tragiquement confronté à cette terrible maladie.

Il faut savoir que pour l'oiseau atteint par ce virus, l'issue quasi certaine est la mort . Il est à noter que pour très peu d'entres eux, des cas de séroconversion ont pu être observés mais le pourcentage de guérison est vraiment très faible .

PBFD: Infection virale pouvant toucher tous les psittacidés quelque soit l'âge. La tranche d'âge la plus atteinte est de o à 3 ans . Tous les oiseaux atteints ne déclarent pas la maladie, ils restent toutefois porteur du virus à l'état latent dans leur organisme et sont nommés "porteurs sains" .

Les symptômes de la maladie sont: Une dystrophie des plumes et du bec. Des zones déplumées plus ou moins importantes apparaissent, le bec se nécrose. Les selles sont anormales (diarhée).

Contamination: Les oiseaux porteurs excrètent le virus par le bec, les sinus, les fientes et par la poussière des plumes. Il vous suffit d'un petit tour dans une animalerie touchée par ce virus pour potentiellement risquer de contaminer votre perroquet.

Soyez vigilants : Lorsque vous avez été en présence de becs crochus, ôtez vos chaussures, vos vêtements que vous mettrez en machine sans tarder, prenez une douche, lavez-vous soigneusement les cheveux avant de toucher votre oiseau . Sachez que la poussière des plumes est extrêmement volatile et que le virus est hyper résistant. Il peut ainsi persister dans votre environnement pendant une période allant de 6 à 9 mois .
Désinfectez les jouets achetés dans des lieux où des crochus sont présents.

Comme vous avez pu le lire cette maladie est un vrai fléau pour nos oiseaux, à ce jour aucun traitement efficace n'est encore au point .
Il est donc IMPORTANT d'être vigilant et préventif.

A vous futurs acquéreurs
:

Le prix d'un perroquet étant assez élevé et représentant parfois de longues années d'économies, ne vous laissez pas duper par les paroles qui se veulent rassurantes de la part de certains éleveurs ou animaliers peu scrupuleux pour qui la vente et les rentrées d'argent passent avant tout.

N'hésitez pas à dire que vous êtes au courant que cette maladie existe bel et bien avec ces derniers temps une recrudescence pour le nord de la France ( présente  sur tout le territoire français ) et la Belgique.

Même si celui ci n'est pas encore obligatoire pour la vente, exigez qu'un test de dépistage soit fait AVANT l'achat de votre perroquet et ce quitte à le payer de votre poche.
Demandez le test PBFD , il vous en coûtera plus ou moins 40 euros de plus mais c'est la seule certitude d'acheter un perroquet exempt de ce virus.


Ne tombez pas dans le piège du vendeur qui vous proposerai d'échanger votre perroquet malade contre un sain. Sachez que les liens entre un perroquet et son propriétaire sont très forts, l'affect est très important.
On ne remplace pas un perroquet comme on remplace une paire de chaussures. Ce sont des animaux intelligents et hyper attachés à leur maître .
De plus vous ne pouvez ramener un perroquet sain dans un environnement qui a été contaminé sans prendre le risque de la contaminer aussi.

Texte de Lora