mercredi 2 avril 2008

La mésaventure de Miko ( le chanceux )

23960731_p Je laisse la plume à Nastasia qui va vous raconter la mésaventure de Miko

"Moi c'est Nastasia, et avec mon compagnon Stéphane nous sommes les heureux propriétaires de Miko un jeune gris du Gabon mâle de 1an et demi.
Une petite mésaventure a failli nous séparer le dimanche 30 mars 2008, je vais vous raconter cette mésaventure pour éviter que la même catastrophe vous arrive à vous.
Dès que Miko est arrivé chez nous il avait les plumes primaires des rémiges taillées, il ne savait donc pas voler. Grâce à ceci nous pouvions sortir à l'extérieur sans risquer qu'il ne s'envole, Miko et nous adorions ça.
Ses rémiges ont en partis repoussés, mais Miko ne cherchait pas à voler.
Le dimanche 30 mars 2008 au soir vers 20h, nous n'avons pas fait attention et Miko s'est envolé!!! Il n'avait jamais volé de sa vie, mais à croire que l'instinct animal a pris le dessus, il est parti comme une flèche haut et loin de nous en direction des champs.
La nuit commençait à tomber, à coté de chez nous des champs à perte de vue avec la forêt derrière, je vous laisse imaginer la peur qu'on a pu ressentir.
Avec des amis munis de lampes de poches nous avons essayé de retrouver notre Miko, mais en vain.
Dans la nuit nous avons mis des affichettes dans toutes les boîtes aux lettres des quartiers alentours (donc autour de chez nous et autour des champs où s'est envolé Miko).
Apres une nuit courte et perturbée, nous sommes partis dés que le jour commençait à se lever à la recherche de Miko. Rechercher une aiguille dans une botte de foin allez-vous penser. Mais vu que Miko s'est envolé à la tombée de la nuit, il n'a pas pu aller très loin, donc nous avons cherché, cherché, mais toujours rien trouvé!
Vers le milieu de matinée, nous avons mis des affichettes dans tous les commerces du village (boulangeries, station essence, tabac, mairie, pharmacie, distributeur d'argent, école primaire) ainsi que prévenu tous les vétérinaires à 10km à la ronde au cas où quelqu'un retrouvait notre oiseau et l'amènerait chez un vétérinaire.
Par miracle à 13h30 le téléphone sonne : une dame a recueilli l'oiseau et nous appelle grâce aux affichettes misent dans les boîtes aux lettres.
Miko s'est coincé dans le volet de sa maison la veille au soir vers 21h, la dame pensait que c'était un pigeon et a voulu le chasser; mais Miko en avait décidé autrement et ne voulait plus repartir de cette maison. Après avoir vu sa petite queue rouge, la dame avait bien compris que ce n'était pas un pigeon mais plus tot quelque chose d'exotique. Munie d'un gant de cuisine le mari de cette dame prend Miko et ils l'ont mis bien au chaud dans leur cave sur un perchoir improvisé en attendant le lendemain pour trouver une solution.
Le lendemain, donc le lundi 31 mars, après midi, en ouvrant sa boîte aux lettre pour chercher le courrier, les sauveteurs de notre Miko nous ont téléphoné.
Nous pouvons dire que nous avons eu une chance énorme, car Miko lors de son envol est directement allé vers cette maison, qui est a 3 rues de chez nous. Il n'a donc pas passé la nuit dehors (heureusement car il pleuvait et y avait beaucoup de vent cette nuit là), et s'est confronté à des personnes très gentilles et surtout très honnêtes qui ont bien voulu nous rendre Miko.
Je vous raconte cette histoire qui se finit heureusement bien, car cela arrive souvent qu'un perroquet s'envole par un moment d'inadvertance de ses maîtres (qu’il ait les ailes taillées ou non !), mais tout le monde n'a pas autant de chance que nous. Donc propriétaires de perroquets soyez vigilants car un perroquet n'a pas de sens de l'orientation et retrouvera rarement de lui même le chemin pour rentrer à la maison.
Pour terminer notre petite histoire, Miko va très bien, il a juste 2 petites blessures superficielles (une petite contusion au dessus de bec, et une blessure au bréchet), pas de fracture, ni d'hémorragie. Aujourd’hui, donc 2 jours après sa fugue Miko pète la forme : il parle, mange, siffle, joue... comme si de rien était.
Et bien sure nous avons remercié ces honnêtes gens par un joli présent et une petite enveloppe.
Pour Miko, Stéphane et moi tout est bien qui finit bien, mais pensons aux autres maîtres de perroquets fugueurs qui n’ont pas eu cette même chance."

Tsuki vous invite à rendre visite à son ami Miko et à Nastasia sur leur merveilleux blog:

http://mikogrisdugabon.skyrock.com/

Posté par velvetaby à 22:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,